mardi 5 avril 2016

Une plante rustique de plus!

Il y a un grand choix de plantes faciles à maintenir dans un bac low-tech, en tout cas suffisamment pour satisfaire pas mal d'aquariophiles, et, surtout ceux qui ne veulent pas se prendre la tête avec les lumens, les watts, et le spectre lumineux.


Limnophila sessiliflora
En voici une très belle avec ses feuilles finement découpées, et très facile, c'est la Limnophila sessiliflora ou Ambulia. Elle ressemble à la Cabomba mais avec un feuillage plus claire et en moins capricieux.
Elle vient d'Asie du Sud-Est où elle pousse au bords des cours d'eau plutôt lents à stagnants.

Elle n'a pas besoin de beaucoup de lumière, un éclairage moyen suffit, approximativement 2 watts pour 4 litres d'eau. Sous un éclairage plus puissant les têtes, près de la surface, deviennent roses ou rougeâtres. Elle n'a pas besoin d'un sol riche, un simple sable de base suffit. Elle accepte une eau dure ou douce, et un pH entre 5 et 8, température entre 22 et 28 en théorie. Aujourd'hui on la trouve même en Amérique du Nord où elle est considérée comme une plante envahissante.

Celles présentées sur les photos sont maintenues dans des conditions basiques, dans une eau douce pour l'une, dans une eau plus dure pour l'autre, mais les deux sous un éclairage moyen, malgré ça elles forment  une véritable jungle.

Sessiliflora vue de dessus
Donc, même dans des conditions plutôt modestes, elle devient rapidement envahissante, ce qui nécessite une taille régulière. Dans la nature et dans un sol plus riche, elle fait des fleurs qui sortent hors de l'eau, on peut favoriser la floraison en aquarium en lui donnant un compost plus riche à base d'un peu de terreau et d'argile, mais bonjour le boulot, et vu sa croissance même dans un milieu plus pauvre, est-ce bien utile?



Sessiliflora, éclairage très faible
En voici une, ci-contre, dans un aquariums moins éclairé et dans une eau très douce, pratiquement osmosée. A cause d'un éclairage faible,  les feuilles sont plus espacées entre elles, elle a tendance à pousser en hauteur pour capter plus de lumière. 

Question température, personnellement je la maintiens à 18/19° et cela lui convient très bien. Je pense qu'elle pourrait supporter encore quelques degrés en moins, elle convient donc à des bacs tempérés. 



Sessiliflora flottante
Ci-contre, je l'ai laissée flotter dans un coin du bac. Elle fait beaucoup de racines adjacentes, elle s'est développée à vue d’œil. C'est une véritable jungle, c'est idéal pour les alevins qui viennent s'y cacher et chasser.

Donc, plantée dans le sable ou en flottante, ça lui est égal. 


Multiplication par marcottage
Question multiplication: par bouturage comme souvent, il suffit de couper les tiges mères ou les pousses adjacentes avec racines ou pas, elle s'en fiche, il suffit de replanter les tiges coupées et ça repart de plus belle. 
Elle se multiplie aussi par marcottage comme on le voit sur la photo à gauche. Elle produit un stolon qui rampe sur la surface du sable puis produit une plantule qui s'enracine. 
A vous de choisir, soit la laisser faire, soit intervenir en arrachant les nouvelles plantules.
A noter, si on coupe une tige à la base et qu'on laisse la racine, la plante va se reformer en faisant de nouvelles tiges.
.


Bref et en conclusion.

Avantages: n'a pas besoin d'un sol riche, ni d'un éclairage puissant, pas d'engrais non plus, eau douce ou dure peu importe.

Inconvénients: D'abord elle est envahissante, puis elle n'aime pas les plantes flottantes au dessus d'elle, même si elle ne demande pas un éclairage puissant il lui en faut quand même un minimum. 

Et enfin, je rappelle que les plantes poussent mieux et sont plus saines dans un aquarium sans filtration, avec juste un léger brassage de l'eau pour la répartition des nutriments. 

Stay in touch, see ya soon!

Aquatiquement
Dani

4 commentaires:

  1. Merci pour cette article, si je fais une recomposition de mes bacs, je penserai à cette plante en priorité.

    RépondreSupprimer
  2. Heureux de vous retrouver enfin après presque un an à guetter la venue d'un nouvel article chaque semaine!(oui je suis un fan!!) Et j'ai bien fait d'être patient, encore un sujet qui m'a permis de découvrir LA nouvelle plante qui va embellir ma "mare d'intérieur" après son léger nettoyage de printemps!
    Au plaisir de vous lire encore et encore!
    Naturellement
    Martin.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour à vous deux !
    @Christophe. C'est une plante fonctionnelle car c'est un excellent refuge pour les timides et les alevins, elle est pratique car increvable et pas difficile, et plutôt jolie en plus elle est rustique. Décidément elle a tout pour elle.

    @Merci Martin, c'est un message très sympa! Mais c'est vrai que je n'ai pas écrit beaucoup ces derniers temps...toutes mes excuses!

    Aquatiquement
    Dani

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup pour cet article très intéressant !

    Je me suis lancée également dans l'aventure du blog, le voici : https://aquasimply.wordpress.com/

    RépondreSupprimer