vendredi 30 janvier 2015

Retour sur expérience en images !

Depuis le lancement de ce petit aquarium naturel de 55 litres il s'est écoulé un peu plus d'un an. Il est temps d'en faire un compte rendu. Si vous souhaitez voir la création de cette aquarium rendez vous sur cet article.

Peuplé au début par 6 Danio erythromicron et de quelques crevettes Neocaridina heteropoda rili, de Planorbes cornelius et de Malanoïdes, ce petit bac est passé par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, aussi bien au niveau de la coloration de l'eau qu'au niveau de la végétation. C'est un petit aquarium sans filtration, ni chauffage.

Novembre 2013
Question plantes, de la Cératoptéris cornuta, de la Cératophyllum demersum, de l'Egéria najas et de la mousse de Java ou Vesicularia dubyana. En flottantes, de la Lemna minor ou des lentilles d'eau, de la Spirodela polyrhiza et des Salvia natans.
Vous avez remarqué ces magnifiques galets! Certains ne les aiment pas, tant pis?



La Cérato explose.

Ce qui est bien avec la Cératophyllum c'est qu'elle pousse dans   n'importe quelle condition. 

Tout nouvel aquarium devrait avoir un beau bouquet de Cérato, au moins au début. Une fois que l'équilibre est établi on pourra toujours s'en passer, ou la contenir à un ou deux brins. La cérato est indispensable si l'on veut passer son bac filtré en non filtré. 



Début 2014

Ça pousse, ça pousse.  La Salvinia à pratiquement recouvert toute la surface. Et toujours au premier plan mes beaux galets. 
La cérato envahit tout l'espace disponible. Va falloir tailler dans le vif! La cératoptéris s'est bien développée aussi, mais après quelques semaines elle a périclité, si bien que je m'en suis débarrassé. 

Début 2014, changement total de végétation. Rajout de la Ludwigia repens, et de la Ludwigia repens rubin. A droite il y a la Rotala rotundifolia, à gauche de l'Hygrophila difformis. En avant plan, de la mousse de Java et de la Riccardia chamedryfolia. Il s'agit d'une très belle mousse, prolifique, mais plus fine et plus jolie que la mousse de Java.

Sur la photo, ci-contre, il y a rajout d'une flottante superbe qu'est la Riccia fluitans. Magnifique, les Danio l'adore. Ils s'en servent comme d'une maison close pour y faire leur petite affaire à l'abri des regards indiscrets.

Voici une vue de dessus, on y voit la Riccia qui forme comme une île flottante, la Ludwigia va bientôt percer la surface, la Bacopa monnieri a la tête carrément hors de l'eau et fleurit.

2015, changement du tout au tout. Exit les plantes rouges, exit la mousse de Java. Bienvenue à la Fougère de Java naine sur racine, à la Limnophila sessiflora, à l'Anubia nana, à la Sagittaria subulata, à la Ludwigia arcuata et à une Vallisnérie du Sud-Est dont j'ai oublié le nom. C’est carrément la jungle!

Ça explose question végétation, mais faut dire que j'ai rajouté depuis peu une petite turbine pour nano-cube d'une capacité de 50l/h. Je suppose que la nage de mes petits prédateurs ne suffisait pas à répartir les nutriments pour la bonne croissance des plantes.

Pour finir, voici une photo d'une Rili grainée, j'espère avoir plein de petites crevettes juvéniles, et qu'elles vont réussir à survivre parmi les prédateurs impitoyables que sont les erythromicron et les sangsues. 
Sont curieuses ces bestioles, durant des mois elles font leur vie sans se préoccuper de savoir si oui ou non elles vont laisser une trace derrière elles, il suffit d'introduire une autre espèce de crevette pour qu'elles veuillent se reproduire et marquer ainsi leur territoire. 

Un brassage peut être quelquefois nécessaire suivant les poissons et les plantes que l'on maintient. Dans mon cas, la nage de mes petits, tout petits Erythromicron, ne suffisait pas à répartir les nutriments ni le CO2 dégagé par les organismes vivants, c'est pourquoi j'ai rajouté une petite turbine, et, depuis mes plantes explosent littéralement, d'ailleurs, va falloir que je taille dans le vif et ce très très bientôt. 

Erythromicron en train de se goinfrer!

J'y pense, vous ai-je dit qu'au bout d'un an et à partir de 6 spécimens j'ai aujourd'hui une trentaine de poissons ? Ben, voilà, c'est dit.


Pour eux la période de reproduction dure toute l'année, pas de repos pour les braves dit-on! Ainsi, il y a de nouveaux alevins tous les deux mois.




 
Encore quelques photos: 

Vue d'ensemble
D'un peu plus près!
C'est vraiment la jungle!

En bref: 
  • Question substrat, un simple gravier de 4/5 cm avec trois cuillères à soupe d'argile.
  • De l'eau, bac mis en eau avec de l'eau de conduite, puis compensation de l'évaporation et deux changements d'eau  avec de l'eau de pluie.
  • Plantes simples et peu exigeantes mais très efficaces!
  • Éclairage, un tube T5 de 24W, mais je pourrais faire mieux pour bien moins cher!
  • Entretien, deux changements d'eau d'une dizaine de litres depuis son lancement et à chaque fois après un jardinage important. Chaque semaine compensation de l'évaporation de 1 à 2 litres avec de l'eau pluie. Chaque 3 à 4 mois ajout d'une feuille de catappa histoire de protéger les poissons des maladies. Sur les photos on ne la voit pas car elle est placée à l'arrière du bac contre la vitre et derrière les plantes, c'est pas bien joli une si grosse feuille dans un si petit bac.
  • Température, pas de thermoplongeur, la température varie entre 18 et 21° durant la journée, les Danio préfèrent une eau fraîche.
  • Au début peuplé de 6 Danio erythromicron, de 6 crevettes rili, Melanoïdes et Planorbes corneus. Aujourd'hui ils sont plus d'une trentaine, je parle des poissons évidemment!
  • Nourriture, ils sont nourris 3 jours par semaines avec des Artémia vivantes, le reste du temps avec des Artémia congelées et des paillettes.
  • Après plus d'un an ajout d'une petite turbine bridée à 50l/h à peu près, les plantes apprécient.
  • Paramètres, aucune idée ! Cela fait longtemps que je n'ai effectué aucune mesure, ce dont je suis sûr c'est que les poissons sont passés d'une eau plutôt dure et d'un PH élevé à une eau douce et plutôt acide sans aucun problème.
Conclusion:

Voilà un petit aquarium, sans filtration, sans chauffage, sans changements d'eau importants, avec une trentaine de petits poissons dans un 55l qui fonctionne à merveille, mais avec beaucoup de plantes! Les poissons sont heureux, ça se voit à l’œil nu, pas besoin de beaucoup philosopher ni
tomber dans l’anthropomorphisme pour s'en rendre compte. 

Stay in touch.
Dani


8 commentaires:

  1. Magnifique, ça faisait longtemps que je n'étais pas passé jeter un coup d'oeil.

    Michel :0

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Michel...

      Merci, mais quel boulot, faut entretenir tout ça, tailler, élaguer, enlever, etc..
      Repasse quand tu veux!

      Supprimer
  2. Je me pose la question de savoir si les crevettes peuvent survivre dans un bac comme le mien, cet à dire un 20 litres mais de de 33 cm de haut, sans aucun brassage ni poisson pour remuer l'eau. Y a t il suffisamment d'O2 au fond du bac ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Laurent!

      Perso j'avais des crevettes dans une poubelle, sans brassage évidemment, avec juste plein de Cératophyllum et des flottantes, et ça a fonctionné, en même temps il s'agissait que de Red cherry.

      Mais je trouve que ton bac de 20l avec une façade de 33cm de haut est vraiment petit, avec une végétation luxuriante il ne restera plus beaucoup de place pour les crevettes. En général ce genre de dimension n'est pas l'idéal pour un aquarium, mais bon ce n'est que mon avis...

      Dani

      Supprimer
  3. Bonjour,

    A quoi servent les trois cuillères à soupe d'argile.

    "Éclairage, un tube T5 de 24W, mais je pourrais faire mieux pour bien moins cher!"
    C'est à dire ?

    Ton site est trop bien :) Je pense qu'il va me servir plus qu'aucun forum dans l'expérience de l'aquarium planté.

    Donc merci pour ton site !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Damien,

      L'argile apporte des oligo-éléments et surtout ça capte les nutriments et les distribuent aux plantes suivant leurs besoins. On utilise beaucoup l'argile dans le compost végétal dans les bassins pour des plantes palustres et les nénuphars, et puisque ça donne de bons résultats dans les bassin pourquoi pas dans les aquariums. Après pas la peine d'abuser, on peut en mettre un peu pas trop...

      Pour l'éclairage il existe des ampoules Osram ou autre qu'on utilise avec des lampes articulées de bureau, pour les petits bacs jusqu'à 100l ça fonctionne très bien.

      Amicalement
      Dani

      Supprimer
  4. Bonjour,

    Super de suivre ce projet. D'ailleurs j'en démarre un équivalent avec compost de bassin, léger brassage pendant l'éclairage.

    Question: les danios ne s'attaquent-ils pas aux crevettes. J'ai peur pour mes futures red cherry. De ce fait je pensais nourrir les danios en nourriture sèche ou congelée pour limiter l'instinct de chasseur.

    Merci pour ta réponse

    Fabien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Fabien,

      Décidément je sais pas ce qui se passe, encore un message que je vois des jours après...désolé!!

      Pas trop de compost, quelques poignées mélangées avec du sable que tu recouvres ensuite avec du sable pur...L'argile c'est bien mais trop ça colmate le sol, donc avec parcimonie.

      Pour les Danio, non pas de soucis avec les crevettes...mais les nourrir qu'avec de la nourriture congelée ou sèche ne fera pas reculer leur instinct de chasseur.

      Les nourrir avec des Artémias vivantes, si tu peux, c'est mieux, ainsi tu les habitueras à des proies vivantes spécifiques, les crevettes seront tranquilles.

      Amicalement
      Dani

      Supprimer