mercredi 25 avril 2012

Azolla caroliniana


L'Azolla caroliniana,  fougère purificatrice de l'eau est extrêmement utile pour l'aménagement des bassins, des poubellariums, des paludariums et même de nos aquariums. Les plantes flottantes en générale et l'Azolla en particulier ont une part active au maintien de l'équilibre biologique d'un plan d'eau. L'Azolla élimine efficacement les nitrates de nos aquariums.

Origine: Amérique du Nord, Mexique
Croissance: rapide
Besoins: Soleil à mi-ombre en bassin, lumière artificielle en aquarium
Température: 15 à 27° mais ses spores résistent à une température de -20°
Taille: 2 cm
Multiplication: se multiplie par dispersion

Divers: Cette fougère est de couleur  verte claire dans les conditions normales, mais rougit au froid ou à la chaleur. L'hiver elle disparait à l'extérieur, mais ses spores tombent au fond de l'eau et hivernent en attendant les beaux jours. Au printemps, dès les premiers rayons du soleil, les spores produisent de nouvelles plantes et le cycle redémarre. Elle travaille en symbiose avec des cyanobactéries présentes sous la plante ce qui lui permet de fixer l'azote contenu dans l'air ambiant. 

Comme toutes les autres plantes flottantes l'Azolla est essentielle pour la filtration de l'eau puisque elles se nourrit des déchets générés pas tous les habitants d'un milieu aquatique. Elle est idéale pour les bassins, poubellariums et aquariums sans système de filtration.

En se développant à la surface elle permet de filtrer la lumière, ce qui évitera un réchauffement trop important des bassins et fournira de l'ombre aux poissons, qui se sentiront en sécurité et les protègera d'éventuels prédateurs. Mais il faut éviter, en même temps, que cette plante flottante ne devienne envahissante en recouvrant toute la surface, ce qui provoquerait la mort des plantes aquatiques immergées et l'appauvrissement de l'eau en oxygène, évidemment néfaste pour les poissons.

A savoir sur l'Azolla caroliniana
  • elle est aujourd'hui cultivée pour la fertilisation des cultures grâce sa capacité à fixer l'azote dans le sol,
     
  • elle entre dans la composition de l'alimentation industrielle de nos poissons, des fourrages pour le bétail, grâce à sa richesse en vitamines, acides aminés, protéines, minéraux et acides aminés,
  • elle est cultivée dans les rizières de par sa capacité à bloquer la lumière en empêchant ainsi la pousse des plantes concurrentes,

  • elle est également  utilisée dans les rizières pour empêcher la prolifération des moustiques; grâce à ses capacités à asphyxier le milieu aquatique elle permet d'étouffer les larves.
Précaution à prendre:
Bien que ses qualités pour nos bacs sans filtration soient incontestables, il convient d'être prudent, comme pour toutes les plantes aquatiques importées d'ailleurs. A cause de sa résistance aux températures extrêmes et à sa capacité à asphyxier les milieux aquatiques, il ne faut pas, si l'on souhaite s'en débarrasser, la jeter dans la nature mais la détruire sans pitié, tout simplement!